Généalogie des Borgia

Édition du jeudi 25 juillet 2024

Généalogie des Borgia

et descendants de François-Louis LEVASSEUR dit BORGIA


Vente par le Sherif

Québec

La société de construction de Stadacona (The Stadacona Building Society,) contre Joseph Dubuc, de la cité de Québec, nenuisier, savoir:

Tout terme à courir et non expiré d'un certain bail emphytéotique du lot de terre ci-après décrit, lequel bail expirera le premier jour de Mai, mil huit cent quatre-vingt-neuf, savoir: La juste moitié côté sud d'un emplacement situé au faubourg St. Jean de la cité de Québec, contenant en tout trente-cinq pieds de front sur la rue Scott, sur soixante-douze pieds de profondeur; ensemble avec la maison en bois à un étage lambrissée en brique, circonstances et dépendances. Sujet à une rente annuelle emphytéotique de vingt chelins courant, payable le même jour de Mai de chaque année, jusqu'à l'expiration du susdit terme, aux héritiers ou représentants Allsopp.

Et sujet aussi aux charges, hypothèques et redevances en faveur des Révérendes Dames Religieuses des Ursulines, créés par et en vertu du bail emphytéotique par elles consenti à Augustin Borgia dit Levasseur par acte passé devant Mtre. Deschenaux, et son confrère, Notaires, le trente-unième jour de Mai, mil sept cent quatre-vingt-dix, dont copie est déposé à mon bureau.

Pour être vendus, au palais de justice, en la cité de Québec, le vingt-deuxième jour d'Avril prochain à dix heures du matin.

Portneuf

Siméon Larue, de la paroisse du Cap Santé, Marchand; contre Patric McDonell, de la paroisse de St. Bazile, Cultivateur, savoir:

Une terre sise et située en la dite paroisse de St. Bazile, concession Ste. Anne, contenant deux arpents de front sur vingt-cinq arpents de profondeur.

Pour être vendus à la porte de l'église de la dite paroisse de St. Bazile, le septième jour de Mars prochain, à dix heures du matin.

Le Courrier du Canada
Lundi 2 mars 1868


© Léo Borgia 1999-2024