Généalogie des Borgia

Édition du jeudi 25 juillet 2024

Généalogie des Borgia

et descendants de François-Louis LEVASSEUR dit BORGIA


Vente

Joseph Bédard à Magloire Borgia

Joseph Bernard

Par devant les notaires publics résidants au Cap-Santé, soussignés.

Fut présent Sieur Joseph Bédard, fils de Joseph cultivateur, demeurant en la paroisse de Cap-Santé, lequel a par ces présentes volontairement cédé, quitté, laissé et abandonné dès maintenant et à toujours avec promesse de garantir de tous troubles et autres empêchements généralement quelconque au Sieur Magloire Borgia, cultivateur, demeurant en la proisse de la Pointe-aux-Trembles, à ce présent et acceptant acquérir pour lui ses hoirs et ayant cause, à l'avenir c'est à savoir - une terre située en la paroisse de Saint-Basile, seigneurie de D'Auteuil, concession Sainte-Anne contenant deux arpents de front sur vingt-cinq arpents plus ou moins de profondeur, étant le numéro quarante-huit au côté du sud-ouest du chemin et par derrière de la dite profondeur, joignant du côté au sud à Louis Cayer et au nord à Mathisas Morissette, circonstances et dépendances sans aucune réserve en façon quelconque.

Et le dit cédant appartenant pour l'avoir eu en concession de seigneurs Ausopp, par acte passé devant notaire Joseph Bernard l'un des notaires soussgnés, en date du cinq juillet mil huit cent quarante neuf, l'éxpédition du quel acte le dit cédant promet remettre à première demande au dit concessionnaire ou acquéreur en le payant au dit notaire soussigné. Pour de la dite terre suscédée, enfouie, faire et disposer en toute propriété dès ce jour et à perpétuité. Pourquoi le dit cédant, le met en son lieu, place, droits, privilèges et hypothèques, consentant qu'il soiot mis en bonne possession saisire ainsi qui et ainsi qu'Il appartiendra.

Étant la terre suscédée en la gensive et la mouvance du domaine de la seigneurie D'Auteuil et envers icelui chayé de tel cens et rentes que les parties n'ont pu précisément dire ni décrire.

Et en outre de payer tant pour le passé qu'à l'avenir les cens et rentes et autres droits seigneuriaux dont la dite terre suscédée peut être tenue envers le domaine des seigneurs de qui elle relève.

Dont acte fait et passé au Cap-Santé étude de maître Joseph Bernard l'un des notaires soussignés, sous le numéro trois quarante et un, le deuxième jour du mois d'octobre après-midi, de l'annéemil huit cent quarante-neuf, à le dit acquéreur signé avec nous dit notraires, ayant le dit vendeur déclaré ne le savoir faire de ce requis lecture faite.

Magloire Borgia
Joseph Bernard, notaire
Charles Aylwin, notaire


© Léo Borgia 1999-2024